Le Tremblant des Tremblantois

La photographie a toujours fait partie de la vie de Julien Payette. Ses nombreux projets l’ont amené à collaborer avec les grandes marques de l’industrie du cyclisme et lui ont fait gagner une notoriété internationale. Ses travaux ont été publiés dans plusieurs magazines prestigieux comme Procycling Magazine, Bicycling et Beside.

Le Tremblant des Tremblantois

De Montréal, Simon Ruel est un passionné de cyclisme et de plein air. Il travaille chez Altitude Sports comme traducteur et rédacteur.

Le Tremblant des Tremblantois

Le Mont-Tremblant des Tremblantois

Le fameux «nord» de Montréal, les majestueuses Laurentides et leur destination incontournable: Mont-Tremblant. La région est bien connue, et pas seulement des Québécois, attirant année après année son lot de touristes canadiens, américains et internationaux. Quoiqu’elle nous semble familière, notamment pour le ski alpin, elle recèle de perles à découvrir et d’attraits variés et insoupçonnés. 

Incursion dans le Mont-Tremblant de deux Tremblantois, qui nous parle de leur relation avec la région chère à leur cœur.

  • Tremblant Told by Locals

Vélo d’hiver

C’est la fin de novembre, et une fine couche de neige recouvre déjà Le Village de Mont-Tremblant par ce matin frisquet où nous avons rendez-vous avec Benoit Poirier, qui nous accueille dans son atelier, au travail sur son fatbike personnel. 

Aux abords du lac Mercier, l’hiver n’est plus une saison morte pour le vélo: les fatbikers sont nombreux à venir profiter des conditions de rêve de la région. Mais ça n’est pas arrivé tout seul, et la nouvelle discipline hivernale doit beaucoup à Benoit Poirier.

Tremblant Told by Locals
«J’étais un grand skieur de fond, ce que j’ai complètement abandonné après avoir découvert le fatbike.»

Il voit d’ailleurs des similitudes entre ces disciplines, notamment au niveau de l’habillement. Le facteur vent est comparable, les vitesses moyennes en fatbike étant similaires au ski de patin. Autre ressemblance: il faut un réseau de pistes entretenues pour rouler en fatbike.

Un travail d’amour

Depuis 2015, la région profite d’un réseau de plus de 50 km de sentiers dédiés au fatbike, créé et entretenu par Benoit Poirier et son frère Phil. Et l’entretien du réseau, c’est du sérieux. Il faut le faire minimalement deux fois par semaine, et après chaque bordée de neige. Les gars utilisent trois surfaceuses différentes, tirées en motoneige, et doivent souvent d’abord compacter la neige avec un pneu de voiture. C’est de l’ouvrage!

À tel point qu’après les grosses tempêtes, les Poirier font un appel à tous et la communauté de fatbike de Mont-Tremblant y met du sien pour accomplir le travail. Les gens sont alors invités à chausser leurs raquettes pour aller «taper la trail», comme on dit.

Facile d’accès

Les conditions à Mont-Tremblant sont idéales pour un séjour d’initiation au fatbike. Des boutiques de la région en font la location. Pour les débutants, la piste du parc linéaire du P’tit Train du Nord est littéralement à côté, et le point de départ du réseau de sentiers, à un petit kilomètre et demi. Bon à savoir: la journée tranquille est le dimanche, si vous faites des plans de dernière minute!

  • Tremblant Told by Locals

Ski de fond féérique au Domaine Saint-Bernard

Fondateur et co-organisateur du Défi de la Diable, un triathlon d’hiver, Dorian Baysset nous a donné rendez-vous là où celui-ci se déroule, au Domaine Saint-Bernard. Sous la chaleur bienvenue du soleil du début de l’après-midi, l’endroit est bucolique et enchanteur.

  • Tremblant Told by Locals

Pour Dorian Baysset, la région est un petit paradis et le Domaine St-Bernard, où il nous entraîne pour une marche, est son terrain de prédilection pour le ski de fond. Les sentiers ici permettent le style classique de chaque côté de la piste, autant que le ski de patin au centre. Longeant en partie la rivière du Diable, ils offrent un relief vallonné bien roulant, qui régale autant qu’il challenge les amateurs.  

De là, on peut rejoindre les pistes des terrains de golf Labelle et Le Maître, où le coucher de soleil est à ne pas manquer. Le plan, c’est de partir vers les 15h45 pour attraper le coucher du soleil qui commence autour de 16h30, ce qui laisse juste assez de temps pour rentrer avant la noirceur. 

Pour reprendre les mots de Dorian, on y trouve «une douceur de vivre, en fin de journée», qu’il recommande chaudement.

Un incontournable absolu

Tremblant Told by Locals

Originaire du Sud-Ouest de la France et installé à Mont-Tremblant depuis une dizaine d’années, Dorian et la région se sont mutuellement adoptés, et il est d’un enthousiasme contagieux.

Alors, où est-ce qu’il emmènerait sa visite, s’il devait choisir un seul endroit?

Sans hésiter, ce serait pour faire l'ascension du sentier appelé Nez-de-l’Indien, une boucle accessible et inoubliable de quelque 8 kilomètres. Pas trop fréquentée, elle offre une vue imprenable de la région et du lac Tremblant. En prime, l’accès est gratuit et les chiens sont permis! Les plus courageux voudront s’y rendre de très bonne heure pour y admirer le lever du soleil, vers les 5h, au-dessus du mont Tremblant. À noter que le parcours se fait à pied, en bottes de rando, en raquettes ou en crampons, selon les conditions.

Tellement à faire, tellement à découvrir

Comme nous disait Esteban, barista, en nous tendant nos cafés à Mont-Tremblant, «c’est le fun l’hiver, parce qu’on peut prendre plus de temps avec les gens». Ça résume bien notre visite! Les Tremblantois sont avenants et fiers de leur région, et c’est une joie d’aller à leur rencontre et de suivre leurs recommandations.

Et les recommandations ne manquent pas, tout comme l’hébergement et le ravitaillement. Les plus téméraires trouveront leur compte en allant faire de l’escalade sur glace ou en essayant les 10 parcours de tyroliennes, allant de 230 à plus de 650 pieds. Vous cherchez quelque chose de plus paisible? Les randonnées raquette et fondue sont pour vous.

Dans tous les cas, n’hésitez pas et évadez-vous, en allant savourer l’hiver dans la grandiose région de Mont-Tremblant

Magasinez notre collection Ski & planche à neige

Loading spinner

Devenez membre aujourd'hui pour 34,99$ 20$ et économisez 20$ sur votre prochaine commande. Devenir membre ›

Devenir membre
  • Votre panier est vide